Fiche conseil - Contraception

Contraception

Dans le cadre du parcours de soins coordonnés, l'accès à un gynécologue ou à une sage-femme est libre.

 

Les mineures âgées d'au moins 15 ans bénéficient une fois par an d'une consultation gratuite et protégée par le secret avec un médecin ou une sage-femme.

 

Les contraceptifs prescrits sont délivrés gratuitement en pharmacie, s'ils sont remboursables par l'Assurance maladie.

 

Les Centres de Planification et d'Education Familiale (CPEF) assurent des consultations de contraception ainsi que des actions de prévention portant sur la sexualité et l'éducation.

 

Pour connaître le ou les CPEF de votre département, cliquez ici.

Contraception et remboursement par l’Assurance Maladie

Certains moyens de contraception sont remboursables par l'Assurance Maladie, d'autres ne le sont pas.

 

Les moyens de contraception remboursables par l'Assurance Maladie

  • Certaines pilules contraceptives (1ère, 2ème et 3ème génération ne contenant que des progestatifs).
  • Les implants contraceptifs
  • Les dispositifs intra-utérins (DIU) ou stérilets
  • Les diaphragmes.

 

Ces contraceptifs sont remboursés à 65% par l’Assurance Maladie.

 

La MGEFI complète ce remboursement à hauteur de 35% sur ces contraceptifs :

  • Les pilules de 1ère génération
  • Les pilules de 2ème génération
  • Les pilules de 3ème génération ne contenant que des progestatifs
  • Les implants contraceptifs
  • Les dispositifs intra-utérins (ou stérilets)
  • Les diaphragmes.

 

Les moyens de contraception non remboursables par l'Assurance Maladie

  • Certaines pilules contraceptives, les patchs contraceptifs, les anneaux vaginaux, les capes cervicales délivrés en pharmacie sur prescription médicale.
  • Les spermicides et les préservatifs féminins délivrés en pharmacie sans prescription médicale.
  • Les préservatifs masculins en vente libre.

 

Le + MGEFI

-> Remboursement des moyens de contraception grâce au forfait prévention

 

Le Forfait Prévention de 150€/an inclus dans les garanties Maitri santé, Vita Santé 2 et Multi Santé 2, rembourse les contraceptifs non pris en charge par la Sécurité sociale :

  • L’anneau vaginal (sans estro-progestatifs)
  • Le préservatif masculin
  • Le préservatif féminin
  • Les patchs contraceptifs
  • Les spermicides
  • Les progestatifs injectables
  • La cape cervicale.

-> En savoir plus sur le forfait prévention MGEFI

Des sites Internet pour s’informer :