Santé ! 10 conseils pour passer de bonnes fêtes

18/12/2019

Santé ! 10 conseils pour passer de bonnes fêtes

Entre les repas de noël et de réveillon du jour de l’an, les fêtes de fin d'année mettent souvent le corps à rude épreuve. Découvrez nos conseils pour passer les fêtes en bonne santé !

prévention mgefi
  • Avant les fêtes, éviter de jeûner. Le corps, souffrant de privations, aura tendance à stocker davantage lors du repas attendu. Mangez tout simplement sainement et équilibré avant le jour J en privilégiant les légumes, riches en vitamines et facilement assimilables tels que -poireaux, fenouil, endives, courgettes – qui accélèrent l’élimination de l’eau et le transit intestinal. Cuisinez-les à la vapeur.

 

  • Le jour J pour limiter les écarts, pensez à manger un fruit avant de partir ou prenez un goûter dans l’après-midi afin de ne pas arriver affamé ! A l’apéritif, privilégiez les bâtonnets de légumes aux cacahuètes, les canapés de saumon fumé aux feuilletés …
     

 

  • Pour les boissons alcoolisées, préférez une coupe de champagne ou un verre de vin aux alcools forts très caloriques. L'alcool augmente la production de sucs gastriques et rend le contenu de l'estomac plus acide. Il est recommandé de boire une eau riche en bicarbonates comme les eaux pétillantes car elles ont une action anti-acide et facilitent la digestion légère. Pensez donc à en consommer pendant le repas et après le repas. Avant de vous coucher, prenez pour une tisane pour mieux digérer pendant la nuit.

 

  • Les repas de fête sont souvent composés de nombreux plats, alors servez-vous en petites quantités pour pouvoir goûter à tout. Limitez-vous au niveau des sauces et du pain blanc et servez-vous copieusement en légumes à la place de la farce ou des accompagnements frits.

 

  • Bonne nouvelle ! Certains aliments de fêtes sont heureusement de bons alliés pour la santé ! Le saumon fumé contient des oméga-3 qui sont des acides gras essentiels jouant un rôle important dans la prévention des maladies cardiovasculaires. Riches en iode et peu caloriques, les huîtres sont aussi des sources de protéines.  D'ailleurs, 2 à 3 huitres suffisent pour couvrir les besoins quotidiens en zinc.

 

  • Sortez de table si le dîner dure longtemps pour marcher un peu et améliorer la digestion. Cela vous redonnera un peu d’énergie et vous aidera à vous sentir moins lourd. Si vous avez trop mangé, vous pouvez prendre une douche bien chaude avant d’aller au lit pour voir les ballonnements s’évanouir un peu.

 

Et après ? Nutrition, sport, repos

Après les fêtes il faut éliminer toutes les toxines et autres déchets qui se sont accumulés dans l’organisme en mangeant plus sainement et en se réhydratant. Tout simplement !

 

  • Buvez beaucoup d'eau, au moins 1,5 litres et privilégiez les tisanes qui vont favoriser la digestion ainsi que les soupes dont les fibres sont attendries. Le + :  ajoutez à l’eau quelques plantes à préparer en tisanes comme le tilleul, la menthe, le pissenlit, la reine des prés ou des feuilles de cassis qui ont des vertus diététiques et dépuratives.   

 

  • Dans votre assiette, choisissez les légumes qui ont l'avantage d'être pauvres en calories, tout en apportant vitamines, sels minéraux et fibres. Leurs fibres piègent les toxines qui seront éliminées en stimulant le transit.  Privilégiez les viandes maigres et le poisson, les cuissons sans matière grasse ou avec peu d’huile.

 

  • Faites un peu de sport (séance courte et de faible intensité) pour favoriser la remise en forme après une soirée d’excès. Les activités en plein air sont idéales et il faut penser à bien respirer et à boire beaucoup d’eau pendant et après l’effort.

 

  • Et enfin, reposez-vous ! Rattrapez vos heures de sommeil, passez du temps auprès de vos proches pour vous ressourcer et faire face à la nouvelle l’année qui approche à grands pas. Le repos est l’un des facteurs de remise en forme les plus importants. L’idéal serait d’avoir deux ou trois jours de repos après les fêtes, de vous coucher tôt et de dormir suffisamment. La durée d’une bonne nuit oscille entre 7h et 8h pour un adulte.