Yannick Borel, nouvel ambassadeur de la MGEFI

16/04/2018

Yannick Borel, nouvel ambassadeur de la MGEFI

Mutualiste et engagée dans l’économie sociale et solidaire, la MGEFI a souhaité associer ses valeurs à celles du sport de haut niveau et vient de signer un partenariat avec le champion douanier Yannick Borel, escrimeur spécialiste de l’épée.

Yannick Borel, nouvel ambassadeur de la MGEFI

En décidant de soutenir pendant trois ans Yannick Borel, épéiste champion Olympique par équipe en 2016, la MGEFI relève un nouveau défi.

Déjà partenaire du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) en tant que membre du Groupe VYV nous souhaitons poursuivre notre soutien au sport de haut niveau que nous sentons proche de nos valeurs : engagement, esprit d’équipe, sens de la précision, constance dans l’effort, celles-ci pourraient très bien définir Yannick Borel, l’épéiste champion du monde par équipe 2017 et double Champion d’Europe 2016 et 2017 en individuel, champion olympique par équipe à Rio en 2016.

Une formation à la pointe

Douanier de métier, Yannick est né en 1988 à Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, et compte parmi les plus grands escrimeurs de sa génération. Comme Laura Flessel, il a été formé au Pôle France Antilles-Guyane qui dispose d’infrastructures de pointe et a permis à de jeunes espoirs d’évoluer dans les meilleures conditions pour mener une carrière au plus haut niveau. Aujourd’hui, Yannick s’entraîne à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).

 

Le cap des JO 2016

Lorsqu’il est devenu champion Olympique à Rio de Janeiro en août 2016, la vie de Yannick Borel a changé. Il a notamment était nommé chevalier de la Légion d'honneur. « C'est un beau souvenir. Je ne l'oublierai pas », explique-t-il alors à la presse. Ses yeux s'allument encore lorsqu'il évoque le Brésil : gageons que dans deux ans, à Tokyo, Yannick pourra revivre ces souvenirs lors des prochains Jeux Olympiques. Il n'aura alors que 32 ans.

 

Les rendez-vous 2018

En attendant, nous soutiendrons Yannick en 2018 lors de trois grands rendez-vous : le Challenge Monal, véritable institution chez les épéistes (du 11 au 13 mai), les Championnats d’Europe à Novi Sad en Serbie (du 15 au 21 juin) où Yannick défendra son titre en individuel et les Championnats du Monde à Wuxi en Chine (du 19 au 28 juillet).

Restez connectés sur notre page Facebook pour suivre ces événements en direct et découvrir quelques surprises.

 

Ses performances en quelques lignes

Yannick Borel devient champion du monde et champion d’Europe par équipe en 2011.

En 2012, il se qualifie pour les Jeux Olympiques de Londres en individuel (l’épreuve par équipe n’étant pas au programme cette année-là). Il atteint les quarts de finale. Cette même année, il est vice-champion du monde par équipe.

En 2015, il revient au sommet en remportant l’épreuve de Coupe du monde individuelle de Rio. Dans la foulée, il obtient l’or par équipe aux Jeux Européens de Bakou puis signe le doublé avec l’or en individuel et par équipe aux Universiades. En 2016, Yannick devient Champion Olympique d’épée par équipe puis remporte à nouveau le championnat du monde par équipe en 2017, et le championnat d’Europe en équipe en 2016 et en individuel en 2017.