Les drogues

Les drogues

Les drogues

drogues

 

autres droguesCannabis, ecstasy, cocaïne, héroïne, etc. : le terme « drogue » englobe de nombreux produits. Une définition s’impose. Des substances comme l’alcool ou le tabac sont aussi des drogues.

En France, les drogues les plus consommées sont l'alcool, le tabac et le cannabis.


Stupéfiant le plus consommé en France, le cannabis est souvent qualifié de « drogue douce ». Il n’en est rien, et les risques sont bien réels.

 

La mauvaise réputation de l’héroïne n’est pas déméritée. Provoquant une très forte dépendance, cette drogue est particulièrement dangereuse…

Surnommée « la drogue des riches» à cause de son prix élevé et de son utilisation parfois « mondaine », la consommation de cocaïne est de plus en plus banalisée dans les milieux festifs. Voici quels en sont les risques réels.

 

L’ecstasy circule beaucoup dans les boîtes de nuit. Mais la prise de cette substance stimulante n’est pas anodine.

 

Comme l’ecstasy, les amphétamines, aussi appelées « speed », circulent elles aussi dans les boîtes de nuit. L’usage de ces drogues peut se révéler dangereux pour la santé.

 

« Juste pour essayer », « seulement lors des fêtes » : toujours consommée occasionnellement au début, la prise « récréative » d’une drogue peut vite se transformer en dépendance. Une prise en charge adaptée permet de s’en sortir.

 

Outre les effets sur la santé et la vie sociale d’une personne, consommer de la drogue a des conséquences légales ! Il est important de les connaître.

Le cannabis

cannabis

 

cannabisLe cannabis est la drogue illicite la plus répandue en France. Elle se consomme et se nomme de différentes façons.

Le cannabis est une substance psychoactive et, à ce titre, elle modifie les perceptions, la conscience, les émotions, l'humeur et les comportements.

Fumer une fois par an et fumer plusieurs joints par jour, ce n'est évidemment pas la même chose ! La consommation de cannabis peut devenir problématique et entraîner une dépendance physique ou psychologique. Les symptômes de sevrage peuvent durer de une à quatre semaines.

 

Le cannabis est considéré comme un stupéfiant. Fumer des joints est donc illégal en France.

Le consommateur de cannabis risque un rappel de la loi, une peine d’emprisonnement, une amende ou une obligation de soins.

 

La consommation importante et/ou régulière de cannabis n'est pas dénuée de risques pour la santé.

En troisième, plus d’un garçon sur quatre et une fille sur cinq a déjà consommé du cannabis.

 

L’idéal est d’en parler sereinement, d’exposer les effets et les risques et d’informer le jeune que les Consultations jeunes consommateurs peuvent l’aider. 

Un soutien professionnel peut être nécessaire pour arrêter le cannabis.

 

Les cannabinoïdes de synthèse sont de nouveaux produits de synthèse mimant les effets psychoactifs du cannabis. Le risque de dépendance psychique et physique est plus important.

Drogues info service

Pour plus d'informations