Comment être remboursé ?

Comment être remboursé ?

Consultation d'un opticien adhérent au réseau Kalixia


1) Pour connaître votre niveau de prise en charge, effectuez une simulation de remboursement Sécurité sociale et MGEFI en cliquant sur ce lien.


2) Sur une simple présentation de la carte mutualiste, l'opticien partenaire du réseau KALIXIA prend en charge l’ensemble des formalités administratives.

 

Il établit un devis et s’assure d’obtenir l’accord de prise en charge par la MGEFI. Il vous remet ensuite, une copie d’un exemplaire de prise en charge qui atteste de la conformité de la facture.


L'opticien vous informe immédiatement d’un éventuel reste à charge.

 

-> Pour localiser un opticien adhérent au réseau Kalixia, cliquez ici.

 

ATTENTION : depuis le 1er janvier 2016  et dans le cadre des contrats responsables (décret du 18 novembre 2014), le remboursement, sur la présentation de la facture acquittée et/ou de l’ordonnance, est limité à un équipement (1 monture + 2 verres) par période de 2 ans, de date à date (à partir de la dernière facturation).


En cas d’évolution de la vue, la prise en charge est annuelle sur présentation de l’ordonnance et/ou de la facture acquitté indiquant les nouvelles corrections.


Cas particulier : J'achète mon équipement optique sur Internet


La Sécurité sociale et la MGEFI remboursent les équipements d'optique vendus sur Internet, à condition que les règles suivantes soient respectées :


- le site Internet dispose d'un opticien diplômé, inscrit au fichier Adeli et autorisé à faire une feuille de soins ;


- L'assuré dispose d'une prescription médicale qu'il envoie par tout moyen au site ;


- Les produits fournis doivent tous avoir le marquage CE (vente de produits optiques conformes aux exigences communautaires) ;


- L'assuré a la possibilité de renvoyer les lunettes si elles ne sont pas adaptées ;


- Le site Internet fournit à l'assuré une feuille de soins sur laquelle figurent les données afférentes au codage de la LPP (Liste des Produits et Prestations) ;


- Les renouvellements sans prescription ne sont pas autorisés sur Internet.